Motorisation de portails: domotique et automatisme

464 0

Que ce soit dans une habitation ou un local professionnel, le portail fait partie des éléments qui assurent la sécurité. C’est la raison pour laquelle, il faut faire le bon choix de portail. Comme le monde actuel évolue dans un succès technologique grandissant, de plus en plus de possibilités sur la motorisation portail se présentent au grand jour. En effet, l’installation d’un système d’ouverture automatique permet d’optimiser la sécurité. Toutefois, il faut également savoir faire le bon de la motorisation pour avoir un résultat de qualité et un portail performant.

Tout d’abord, il faut bien choisir le type de portail

Pour commencer, il faut noter que tout repose avant tout sur le choix du portail. Il existe deux types de portails : le portail battant et le portail coulissant. Le portail battant est un portail composé de deux vantaux. C’est l’idéal pour les habitations qui disposent d’une entrée plus large car l’ouverture et la fermeture du portail demande un minimum d’espace. Ainsi, on peut librement se mouvoir. Inversement, le portail coulissant est idéal pour les entrées étroites, c’est-à-dire les entrées qui sont proches de la rue et qui ne disposent pas d’un grand espace. Une fois le choix du portail effectué, il faut aussi penser aux matériaux qui vont constituer le portail. Sachez qu’il y en a pour tous les goûts et pour tous les besoins. On distingue plusieurs types de matériaux : le bois, l’aluminium, l’acier, le PCV, etc. Dans tous les cas, il faut choisir un matériau qui optimise la performance du portail mais qui soit également en harmonie avec toute l’habitation.

Les différents types de motorisation de portails

Les types de motorisation varient en fonction du type de portail à motoriser. En effet, il y a les motorisations pour les portails à doubles vantaux et aussi les motorisations pour les portails coulissants. Pour les portails battants lourds et hauts, le type de motorisation le plus adapté est la motorisation à bras articulés. Comme son nom l’indique, la motorisation prend la forme des bras et ouvre le portail avec un mouvement naturel. Il y a aussi la motorisation à vérins mécaniques qui est plus adaptée aux portails en bois ou en métal. Ce type de portail s’adapte plus facilement aux portails pivotants lourds. Pour terminer la motorisation des portails à vantaux, il y a la motorisation enterrée qui est installée dans le sol. Ce type de motorisation s’adapte à tous les types de portails battants. En ce qui concerne les portails coulissants, on distingue deux types de motorisation. D’un côte, il y a la motorisation à roues qui est destinée au portail traditionnel et de l’autre, il y a la motorisation à crémaillère. Avant l’achat du système de motorisation portail, il faut prendre en compte plusieurs critères comme la matière du portail, les mesures du portail ainsi que les piliers du portail.

Les avantages de la motorisation 

La motorisation de portails est un procédé qui présente de nombreux avantages. Premièrement, il y a son côté pratique et fonctionnel. En effet, la mise en place d’une motorisation portail renforce la performance du portail ainsi que la sécurité de l’habitation. Pour avoir de meilleurs résultats, il est tout à fait possible d’ajouter des accessoires de sécurité au portail comme les contrôles d’accès, les vidéos de surveillance, les alarmes infraction, etc. Deuxièmement, il y a son côté économique. Une fois que vous avez installé un système de contrôle du portail, il est possible de commander le portail à distance. Vous pouvez ainsi éviter de vous déplacer, et gagner du temps. Et enfin, il y a son côté esthétique. C’est connu que la motorisation d’un portail est le symbole de l’innovation et de la modernité. Alors pour apporter une touche de design à votre habitation, cette option est idéale.

ARTICLE SIMILAIRE

Your reaction

NICE
SAD
FUNNY
OMG
WTF
WOW

Leave a comment